Yémen : le chef d’une ONG « choqué » par l’ampleur de la crise humanitaire

Le chef de l’ONG Norwegian Refugee Council (NRC), Jan Egeland, s’est dit, mercredi lors d’une conférence de presse à Sanaa, « choqué » par l’ampleur de la crise humanitaire que connaît actuellement le Yémen. Sept millions de personnes sont menacées par « famine sans précédent ».« Les sévères restrictions d’accès au Yémen par voie aérienne, maritime et terrestre ont causé un effondrement économique dans ce pays », a indiqué M. Egeland, qui a appelé à leur levée.


Le Yémen est déchiré par un conflit depuis qu’une coalition arabe menée par l’Arabie saoudite a commencé en mars 2015 une campagne de bombardements pour repousser les rebelles chiites Houthis, soutenus par l’Iran, qui avaient pris le contrôle de la capitale Sanaa et d’autres régions du pays. Le conflit a provoqué la mort de plus 7 700 personnes en majorité des civils, et fait plus de 42 500 blessés. Toutes les médiations de l’ONU et sept accords de cessez-le-feu ont échoué.

Aglaé Watrin avec AFP.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *