Un riche Norvégien offrira un navire aux chercheurs océanographes

181 mètres de long, 30 membres d’équipage et 60 scientifiques à bord et un départ prévu en 2020. Le navire de recherche océanographique construit en collaboration avec le Fonds mondial pour la nature (WWF) fait déjà parler de lui… Le milliardaire norvégien Kjell Inge Røkke a annoncé mardi qu’il financera la construction du navire ultra-moderne et qu’il le mettra à la disposition de la communauté scientifique.

Dixième homme le plus riche de Norvège avec une fortune de près de 2 milliards d’euros selon le magazine Kapital, M. Røkke déboursera une somme non spécifiée pour ce navire.

Capture d’écran 2017-05-02 à 11.56.21

« Je veux rendre à la société la grande majorité de ce que j’ai gagné », a dit l’homme d’affaires de 58 ans qui a fait fortune dans la pêche et les hydrocarbures. « Ce navire en est un élément », a-t-il expliqué au journal norvégien Aftenposten.

Il devrait notamment faciliter les recherches sur la présence de plastique en mer. En raison de l’utilisation massive de cette matière, les océans abriteront plus de détritus plastiques que de poissons d’ici 2050, s’était alarmé le forum économique mondial de Davos en janvier.

« Ce navire permettra de propulser la recherche océanographique vers un tout autre niveau », s’est félicitée la secrétaire générale de WWF Norvège, Nina Jensen. « Il n’a jamais été aussi urgent de trouver des solutions », a-t-elle estimé dans un communiqué.

Marie Lecoq

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *