Aurélie Bresson : « Les Sportives, plus qu’un magazine »

En 2016, Aurélie Bresson fondait Les Sportives, premier magazine français entièrement dédié au sport féminin. Dans le cadre de notre enquête sur la place des femmes dans le journalisme sportif, la jeune femme revient sur ce projet innovant et ambitieux.

Couvvvvv

Pourquoi avoir décidé de créer Les Sportives ?

«J’ai commencé à réfléchir à ce projet en 2010. Je suis partie du constat que très peu de médias mettaient en avant le sport féminin. En 2009, j’ai été frappée par le fait qu’aucun article ne soit publié sur le transfert d’Allison Pineau, qui était alors considérée comme le meilleure joueuse de handball du monde, à Metz. Cet événement a été un véritable tournant.»

Le sport occupe-t-il une place importante pour vous ?

«Je suis très sportive, j’adore ça. J’ai pratiqué la gymnastique pendant de nombreuses années. Je côtoie de nombreuses sportives professionnelles : c’est vraiment en discutant avec elles que j’ai réalisé qu’on ne parlait jamais de leurs exploits.»

Les Sportives est le premier magazine qui traite uniquement du sport féminin. Êtes-vous fière de son succès aujourd’hui ?

«J’ai vraiment pris conscience de l’ampleur de ce que je créais le jour du lancement. J’ai même rencontré le secrétaire d’État chargé des Sports, Thierry Braillard. J’ai réalisé que Les Sportives, ce n’était pas seulement un magazine mais une véritable communauté. Lorsque L’Équipe a fait la promotion du magazine pour ses 2 ans, je me suis dit que nous avions fait du chemin».

Aurélie Bresson / Photo DR

Aurélie Bresson / Photo DR

Propos recueillis par Justine HAGARD & Émilien DIAZ

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *