Volkswagen envisage le licenciement de son PDG

 Le géant allemand de l’automobile Volkswagen a annoncé mardi dans un communiqué envisager des « évolutions dans la gouvernance du groupe » parmi lesquelles un potentiel « changement de PDG ».

Vorabendveranstaltung der Volkswagen AG zum Genfer Automobilsalon 2016

Matthias Müller est à la tête du géant de l’automobile allemand depuis septembre 2015. Sa nomination a fait suite à la révélation du scandale Dieselgate. Crédits photo : Wikipédia commons

Dans un communiqué publié le mardi 10 avril, Volkswagen a expliqué envisager « des évolutions dans la gouvernance du groupe » qui « pourraient inclure un changement de PDG », ce qui engendrerait donc le départ de l’actuel patron, Matthias Müller, à la tête du géant de l’automobile allemand depuis septembre 2015.

Le quotidien économique Handelsblatt évoque de son côté, citant « des sources au sein de l’entreprise », un remplacement de M. Müller par Herbert Diess, déjà directeur de la marque.

Le premier constructeur automobile au monde est confronté à des difficultés, et peine à se remettre du scandale du « Dieselgate », révélé en 2014 et qui l’a contraint à rappeler plusieurs millions de voitures dans le monde afin de les remettre aux normes anti-pollution. Volkswagen a depuis dû faire face à d’autres scandales, comme celui impliquant des pompes à essence déficientes sur certains de ses véhicules.

Axelle Bouschon avec AFP

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *