Quand l’obsolescence endigue la sécurité

A New York, les gens font la queue devant l'Apple Store

A New York, les gens font la queue devant l’Apple Store pour avoir le dernier iPhone.

31 octobre 2016 : votre iPhone 4 est officiellement devenu obsolète. Fini les mises à jour et autre correctif de sécurité, la marque à la pomme considère que votre smartphone est trop vieux pour en bénéficier. Mais qui dit obsolète dit vulnérable aux virus et autres cyberattaques. Que ce soit Apple ou Microsoft, que cela concerne un smartphone, une tablette ou un ordinateur, la stratégie est toujours la même : donner une date de péremption à votre appareil pour vous pousser à en acheter un plus récent. “Ca fait partie de l’évolution du business, ça leur coûterait de l’argent si ces entreprises devaient protéger tous les anciens logiciels qu’elle mettait en place. Ces objets sont devenus du consommable.” analyse Philippe Chabrol. Mais quand on sait que le dernier iPhone 7 coûte minimum 769 euros soit plus de ⅔ d’un SMIC, la date de péremption est dure à avaler…

Emilie Salabelle et Sarafina Spautz

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *