Trois nouveaux athlètes russes reconnaissent s’être dopés

Trois athlètes russes, dont Yuliya Chermoshanskaya, championne olympique du relais 4×100 mètres aux Jeux olympiques en 2008, viennent d’avouer s’être dopés après une nouvelle analyse de leurs échantillons sanguins prélevés entre 2008 et 2013. Yuliya Chermoshanskaya était déjà suspendue depuis août dernier suite à la découverte de stanozolol et de turinabol (stéroïdes) dans ses échantillons. Les lanceurs de poids Anna Omarova et Soslan Tsirikhov ont également reconnu avoir pris des produits dopants, après un contrôle positif.

Ces aveux font suite à ceux de cinq athlètes russes qui avaient reconnu le mois dernier s’être dopés suite aux nouvelles analyses de leurs échantillons sanguins prélevés pendant les Jeux olympiques de Londres en 2012 et les Championnats du monde en 2013.

 

Chloé Tixier

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *