Aurons-nous du foie gras à Noël?

Manger ou pas du foie gras à Noël, telle est la question.

via GIPHY

L’Anses, agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, a confirmé jeudi, selon nos confrères du Point, la présence d’un « premier foyer d’influenza aviaire hautement pathogène H5N8 » dans le Sud-Ouest. Autrement dit la grippe aviaire est de retour. 2000 spécimens sur 5000 ont été analysés dans un élevage de canards du Tarn après le signalement d’un taux de mortalité inquiétant.

Des producteurs déjà durement éprouvés

La France ne pourra donc pas, une année de plus, retrouvé son statut de « pays indemne d’influenza aviaire », bloquant ainsi les exportations. En effet, ce statut est nécessaire pour vendre volaille et foie gras dans des pays majeurs comme le Japon. Le 26 novembre, le virus avait déjà été détecté dans le Pas-de-Calais sur des canards sauvages. Même si l’interdiction d’exportation est prolongée, elle ne devrait pas impacter les petits producteurs qui exportent peu hors d’Europe principalement en raison des coûts importants.

Nous mangerons donc bien du foie gras à Noël en grande quantité. Pour soutenir la filière, bien sûr!

via GIPHY

Et en bonus, une petite recette de foie gras, miam!

 

Florence Dauly

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *