Accident de car mortel à Rochefort : 6 adolescents tués

Jeudi matin, un accident de car a coûté la vie à six adolescents à Rochefort, en Charente-Maritime. Le président de la République François Hollande souhaite que « toute la lumière » soit faite sur l’accident. La ministre de l’Ecologie Ségolène Royal, qui a la tutelle des transports, et la ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem se sont rendues sur place.

000_7U2KD                                                                         Source: AFP

 

Six adolescents ont été tués ce jeudi 11 février dans un accident entre un minibus scolaire et un camion de 13 tonnes. Le bilan fait aussi état de trois blessés légers, dont le conducteur du minibus. Huit autres adolescents sont sortis indemnes de la collision frontale, qui a eu lieu vers 07h15 dans une rue de Rochefort longeant les quais du port de commerce, au centre de la commune de 25000 habitants. Le véhicule transportait 17 à 18 personnes et le poids lourd était chargé de gravats, selon les premiers éléments de l’enquête. Cet évènement fait suite à un accident similaire dans le Doubs ayant causé la mort de deux adolescents et fait sept blessés légers mercredi 10 janvier. Le camion venait de l’île d’Oléron et se dirigeait vers Surgères.

Les blessés ont été orientés vers les hôpitaux de La Rochelle et Saintes, précise la préfecture de Charente-Maritime dans un communiqué. Neuf autres personnes ont été prises en charge par les services de secours, ajoute la préfecture, sans donner de précisions sur l’état des chauffeurs des deux véhicules impliqués.

« Vous imaginez les dégâts, le carnage« 

Selon Hervé Blanché, maire de Rochefort, le camion qui transportait des gravats « a perdu son chargement, la ridelle s’est ouverte au passage du bus« , éventré du côté gauche à la base des vitres. Selon lui, le temps était modérément pluvieux au moment de l’accident mais la pluie ne semble pas en cause et la rue où l’accident est survenue, qui longe la zone portuaire, ne présente pas de problème de circulation particulier. « La ridelle était ouverte à peu près à un angle de 90 degrés lorsque la camion a croisé le bus, et est venue le trancher à peu près à hauteur des vitres« , a précisé Jérôme Servolle, du syndicat Unsa Police, interrogé sur BFMTV. « Vous imaginez les dégâts, le carnage« , a-t-il souligné, indiquant que la sortie des corps était en cours peu avant 10h00.

L’autocar blanc était déchiqueté sur toute sa longueur du côté gauche, juste sous le niveau des vitres dont la plupart ont volé en éclats, ont constaté des correspondants de l’AFP. L’impact le plus important se trouvait à l’arrière gauche du véhicule, sans qu’on sache dans l’immédiat si le camion à l’origine du drame doublait l’autocar ou le croisait de face. Selon un porte-parole du groupe Keolis (filiale de la SNCF), ce car appartient au réseau départemental Les Mouettes, opéré par une filiale de Keolis Littoral.

Pour le secrétaire d’Etat aux Transports Alain Vidalies: «  Il n’est pas du tout normal qu’un camion de ce type et transportant des gravats perde totalement son chargement pour aller tuer des enfants, c’est ça la question qui est posée a priori ce matin« .

Ségolène Royal et Najat Vallaud-Belkacem sur place

« Suite au terrible drame survenu en Charente-Maritime impliquant un minibus scolaire, Ségolène Royal se rend sur place pour soutenir les familles dans la détresse » a déclaré un porte-parole de la ministre, ajoutant qu’elle serait sur place en milieu de matinée. L’accident a suscité de vives réactions de la part des membres du gouvernement:

 

 

François Hollande a ajouté que « toute la lumière devra être faite sur les circonstances de ce drame » et adresse aux proches des victimes ses sincères condoléances et les assure de la solidarité de toute la Nation. Selon la présidence, « le plan NOVI (Nombreuses victimes) a été immédiatement déclenché et tous les services sont sur place pour apporter les secours nécessaires et accompagner les familles« .

 

You may also like...

1 Response

  1. Albert dit :

    Toutes nos condoléances à toutes la famille de victime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *