Playoffs NBA : quelles équipes iront en finale ?

Les demi-finales de conférences se sont achevées en apothéose dimanche soir avec le premier panier de la gagne de l’Histoire d’un septième match. Place désormais aux finales de conférences qui opposent à l’est les Milwaukee Bucks aux Toronto Raptors et à l’ouest les Portland Blazers aux tenants du titre, les Golden State Warriors. Petit tour d’horizon des forces en présence pour le trophée final.

 

Les Golden State Warriors pourraient être à nouveau sacrés champions de conférence ouest et ainsi accéder à une cinquième finale de Playoffs de rang. Crédits : Wikipédia

 

Les Playoffs de NBA ont débuté il y a près d’un mois et ont offert très peu de surprises jusqu’ici. Au premier tour, ce sont les favoris, c’est-à-dire les huit équipes les plus performantes durant la saison régulière sur les 16 qualifiées, qui se sont imposées. Au tour suivant, la situation a été plus ou moins similaire lors des demi-finales de conférences, à l’exception de la confrontation entre Portland et les Nuggets de Denver puisque ce sont ces derniers, deuxièmes au classement à l’ouest lors de la saison régulière, qui ont été éliminés par les troisièmes. Cependant, les Blazers feront face à une des meilleures équipes de la décennie en finale de conférence, dans la nuit de mardi à mercredi : les Golden State Warriors, double tenants du titre.

Sur le papier, Portland semble avoir peu de chances d’atteindre la finale bien que l’équipe compte dans ses rangs des joueurs de qualité comme le meneur Damian Lillard ou Christian James McCollum, auteur d’une grosse performance au tour précédent contre Denver. Autre point qui pourrait avantager l’équipe des Blazers : la blessure de Kevin Durant, meilleur joueur de Golden State depuis le début des Playoffs et qui ne pourrait pas refouler les parquets avant une éventuelle finale des Warriors. En revanche, seront bien présents et en pleine forme les excellents shooteurs de l’équipe d’Oakland : Klay Thompson et Stephen Curry qui fera d’ailleurs face à son frère cadet Seth Curry lors de cette finale de conférence ouest.

Les Bucks, premiers de conférence, restent favoris à l’est

Comme prévu, l’équipe de Milwaukee a marché sur la conférence est. L’équipe avec le meilleur ratio de victoires en saison régulière s’est en effet imposée quatre victoires à zéro au premier tour contre les Indiana Pacers puis quatre victoires à une contre les Boston Celtics, une des équipes les plus en vues à l’est et qui avait notamment atteint la finale de conférence l’année dernière. La force de cette équipe réside entre autres dans son « franchise player », son meilleur joueur : le Grec Giannis Antetokounmpo, un colosse de 2 mètres 11 pour 2 mètres 21 d’envergure. Une corpulence qui permet aux Bucks de dominer les débats lors des phases de jeu dans la raquette et sous le panier.

Avant d’envisager une éventuelle deuxième finale de Playoffs dans son histoire, la dernière remontant à 1974, les Milwaukee devront battre Toronto. La seule équipe canadienne de NBA est parvenue à se replacer parmi les meilleures franchises de la conférence est. S’ils ont essuyé le départ l’été dernier de leur meilleur joueur DeMar DeRozan pour les Spurs de San Antonio, les Raptors ont pu le combler par l’arrivée de Kawhi Leonard, un des meilleures défenseurs de la ligue, auteur du panier de la gagne contre Denver lors du tour précédent.

En bref, peu importe les deux équipes qui sortiront gagnantes des finales de conférences, la finale des Playoffs devrait offrir une belle confrontation en perspective avec peut-être en prime une nouvelle franchise pour succéder aux champions sortants, les Golden State Warriors.

Timothée Talbi

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *