À Valenciennes, un master pour futur hacker

Les étudiants du master Cyber-défense et sécurité de l'information de Valenciennes deviennent des experts en test d'intrusion. Crédit : domaine public

Signe de l’institutionnalisation croissante du métier de hacker éthique, des masters forment désormais à ce type de métier. Crédit : domaine public

Apprendre à se faufiler dans les failles des systèmes informatiques pour mieux les combler. C’est ce qu’assimilent les étudiants du master Cyber-défense et sécurité de l’information (CDSI) à l’Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes. Inaugurée en 2015, cette formation prépare chaque année 25 étudiants à devenir des hackers éthiques, même si la dénomination exacte se veut plus rassurante : auditeur en sécurité des systèmes d’information.


Les futurs diplômés, généralement titulaires d’une licence d’informatique ou de mathématiques appliquées, n’auront aucun mal à trouver un point de chute. Car face à des cybermenaces de plus en plus nombreuses, les besoins des entreprises pour ce type de profil sont croissants. Certaines ont d’ailleurs flairé le filon en signant des conventions de partenariats avec l’université, comme Orange Cyberdéfense ou le géant de l’aéronautique Thalès. Un moyen de s’assurer les meilleurs éléments dès l’obtention du diplôme. D’autres cursus de ce type existent à Laval ou Vannes par exemple.

Lucas MARTIN

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *