La Grèce en passe d’alléger sa dette ?

Au lendemain d’une grève nationale massivement suivie en Grèce, le ministre des finances Euclide Tsakalotos a annoncé ce mardi que le pays était parvenu à un accord préliminaire avec ses créanciers, à savoir l’Union européenne et le Fonds monétaire international.

Les négociations, commencées en octobre et reprises le 29 avril dernier portent sur des réformes du marché du travail, de l’énergie ainsi que sur la baisse du coût des retraites et des hausses d’impôts. Le gouvernement Tsipras se dit optimiste et espère que ces mesures lui permettront de négocier un allègement de la dette. « La voie est désormais ouverte » a en tout cas déclaré son ministre des finances.

Avant cela, l’accord doit tout de même être validé par l’Eurogroupe. Une réunion des ministres des finances de la zone euro est prévue le 22 mai prochain à cet effet.

Antoine Colombani

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *