Douai : renvoi du procès des braqueurs

Le procès des six braqueurs accusés d’avoir attaqué un fourgon blindé à l’explosif dans le Pas-de-Calais en 2011 devait s’ouvrir ce matin à Douai. Il a finalement été reporté en raison de l’absence de Redoine Faïd et Fabrice Hornec, considérés comme les acteurs-clés de l’affaire, suite à une erreur de procédure.

Me Jean-Yves Liénard, un des avocats de Fabrice Hornec, a déploré que la défense ait à subir « un désordre dû à une erreur de la chambre de l’instruction ». Il a néanmoins abondé dans le sens des avocats de la défense et des parties civiles en plaidant pour un renvoi.

Selon l’instruction, les deux hommes seraient les personnages principaux de ce braquage qui leur avait permis d’empocher 2 millions d’euros, en mars 2011, contenus dans le fourgon de la société Loomis. Poursuivis pour vol en bande organisée avec arme, violences en réunion, séquestration et destruction du bien d’autrui, les deux hommes ont toujours nié leur implication.

Le troisième prévenu Saïd Agouni, qui nie également les faits, est considéré comme le logisticien selon l’instruction. Les deux autres prévenus n’étaient pas présents le jour du braquage mais auraient aidé à sa préparation.

La date du nouveau procès n’est pas encore connue.

Florence Dauly.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *