Le plan de Michel Sapin pour favoriser le paiement par carte

Pourra-t-on bientôt payer son café avec sa carte bleue? C’est en tout cas ce qu’ambitionne Michel Sapin qui a prévu une réforme de la commission interbancaire. Objectif: développer l’usage de la carte bancaire et des nouveaux moyens de paiement.

CARTE BLEUE-MACRO

C’est une petite révolution que prépare Michel Sapin. Dans une interview aux « échos, » le ministre des Finances annonce que la part fixe de la commission interbancaire  va être supprimée afin de favoriser le paiement par carte dans les petits commerces. Aujourd’hui, lorsqu’un client règle son achat par carte, une commission est automatiquement prélevée : la commission interbancaire liée au paiement (CIP). cette dernière est répercutée au commerçant par sa banque en plus d’autres frais généraux et varie entre 0,5 et 0,8% du montant de la transaction. Montant jugé beaucoup trop élevé par les commerçants. Certaines banques appliquent, en plus, un plafond : par exemple 0,6 % pour chaque transaction à partir de 16 euros, mais paiement d’une commission de 1 euro sur chaque transaction qui se situe en deçà.

Libérer la carte bleue

C’est en raison de cette commission que de nombreux commerces n’acceptent qu’un paiement en espèces pour de petites sommes, pratique entièrement légale s’ils en informent leur clientèle au préalable. Pour remédier à cette situation, le ministre des finances a donc annoncé que « la commission minimale supportée directement par les commerçants sur les transactions par carte (…) devra être au moins divisée par deux. » De plus, selon Michel Sapin, les banques se sont par ailleurs engagées à ce que tous les nouveaux terminaux de paiement soient équipés de la technologie « sans contact » à partir du 1er janvier 2016.

Par ailleurs, le développement du paiement par carte s’inscrit également dans une stratégie tacite de lutte contre la fraude fiscale. Certains commercants privilégient le paiement en liquipe dans le but de ne pas le déclarer aux impôts.

 

AD

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *