Le gouvernement mauricien propulse une femme à la présidence de la République

En Bref

Ameenah Gurib-Fakim succède cette semaine à l’ancien président de l’Île Maurice Kailash Purryag. La scientifique de renommée internationale devient ainsi la première femme à accéder à la magistrature suprême sur cette ile de l’Océan Indien. La fonction n’octroie quasiment aucun pouvoir mais elle conserve une valeur hautement symbolique. Cette nomination permet au premier ministre élu en décembre dernier, Sir Anerood Jugnauth, d’envoyer un message fort à la majorité musulmane de l’île, dont est issue Mme. Gurib-Fakim. L’assemblée nationale se réunit lundi pour valider cette nomination faite par le gouvernement.

Gaspard WALLUT.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *