Irak : 37 morts dans un attentat-suicide

Un tank irakien (credit Hamed Saber)

Un tank irakien (crédit Hamed Saber)

En bref

 

Au moins 37 personnes ont été tuées, lundi, dans un attentat suicide dans le nord-ouest de Bagdad, en Irak. L’attaque a visé une base de la police située entre Samarra et le lac Tharthar. Elle a été menée à l’aide d’un char blindé piégé. Un médecin a également fait état de 33 blessés dans l’attaque. La zone touchée est située dans le périmètre de l’opération en cours des forces gouvernementales pour couper les voies de ravitaillement aux jihadistes du groupe extrémiste sunnite Etat islamique (EI) dans la province d’Al-Anbar (ouest).

Depuis leur offensive fulgurante lancée il y a un an dans le nord de l’Irak qui lui a permis de s’emparer de larges pans du territoire, l’EI a saisi de nombreux véhicules, armements et munitions abandonnés par les forces de sécurité lors de leur débandade face à l’avancée des jihadistes.

 

Romain HOUEIX.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *