L’hamburger à la conquête du monde

Célèbre dans le monde entier, le hamburger est considéré comme un emblème de la culture américaine. Pourtant, malgré les idées reçues, le fameux sandwich n’est pas né aux États-Unis.

La chaine de fast-food McDonald’s a été créée en 1948 aux USA et a depuis conquit le monde… (photo DR)

Comme son nom l’indique, le hamburger est né Hambourg, ville portuaire du nord de l’Allemagne. Pour comprendre comment il est arrivé dans nos assiettes, il faut remonter à la création de son ingrédient phare, le steak haché. Au XIIe siècle, à l’époque des conquêtes de Genghis Khan, les guerriers mongoles prennent l’habitude de se nourrir tout en galopant. Pour cela, ils glissent sous leur selle de fines lamelles de bœuf, permettant d’attendrir la viande. C’est le « steak tartare ». Cette manière originale de déguster un steak en petits morceaux va séduire l’Europe. A Hambourg, on y ajoute des oignons et de la chapelure. On fume également la viande pour une plus longue conservation.

Au XIXe siècle, des millions d’européens traversent l’Atlantique pour vivre le rêve américain. A bord des paquebots reliant Hambourg à New-York, on sert le fameux steak entre deux tranches de pain. A l’arrivée, les locaux découvrent le plat et vont en faire un business florissant. En 1931, la première chaîne de restaurants de burgers apparaît. Elle s’appelle « Wimpy’s », inspirée du personnage de la bande dessinée Popeye (Gontran en français) qui adore les burgers. En 1948, deux frères décident de monter un snack et ont la bonne idée de proposer le self-service à leurs clients. Ces deux hommes sont Maurice et Richard MacDonald. Six ans plus tard, « McDonald’s » devient une chaîne de fast-food et finira par conquérir toute la planète…

Sylvia BOUHADRA

 

Pour compléter :

La Burger Mania

On a testé pour vous : le « Beyond Meat » burger

La recette de l’avocado burger

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *