Assange dépose un nouveau recours auprès de la justice suédoise

L’avocat de Julian Assange,  Per Samuelson, a annoncé ce mercredi avoir déposé un nouveau recours en Suède contre le mandat d’arrêt européen à l’encontre de son client dans une affaire de viol. Cette décision a été prise en raison du risque d’une demande d’extradition par les États-Unis. L’avocat suédois a plus particulièrement invoqué les déclarations du ministre américain de la Justice, Jeff Sessions, en avril selon lesquelles les États-Unis allaient « chercher à mettre certaines personnes en prison » dont M. Assange. L’arrêter « est une priorité », avait déclaré le ministre.

Le fondateur du site internet WikiLeaks, réfugié à l’ambassade d’Équateur à Londres depuis juin 2012 pour échapper au mandat d’arrêt, a multiplié les recours devant la justice depuis le début de l’affaire, mais a systématiquement perdu . Les juges ont également refusé de tenir compte de l’avis du groupe de travail de l’ONU sur la détention arbitraire, en février 2016, qui recommandait de mettre fin à ce mandat d’arrêt européen.

Aglaé Watrin avec (AFP)

Eminem attaque en justice le parti au pouvoir en Nouvelle-Zélande

Lundi, le rappeur Eminem a entamé une procédure judiciaire contre le NZNP (parti national de Nouvelle-Zélande), parti de centre droit actuellement au pouvoir en Nouvelle Zélande, qu’il accuse d’avoir utilisé sans licence son tube « Lose Yourself » dans une campagne politique.

Les avocats de l’artiste américain ont assuré à la Haute Cour de Wellington qu’il n’avait pas autorisé le Parti National à utiliser sa chanson, présente dans le film 8 Mile, sorti en 2002.

De son côté, la formation de centre droit se défend en expliquant que le titre utilisé provenait d’une « banque de sons générique issue du fournisseur de musique Beatbox ».

 

Lose Yourself a été classé par le magazine Rolling Stone parmi les 500 plus grandes chansons de tous les temps, et récompensé de deux Grammys et d’un Academy Award.

Marie Lecoq.

Benoit Magimel condamné : 4250 euros d’amende pour l’acteur

Benoit Magimel
L’acteur de 42 ans joue au cinéma depuis trente ans.

L’acteur Benoît Magimel a été condamné à payer 4250 euros d’amende, dont 3500 pour avoir renversé une piétonne en mars dernier à Paris. S’ajoutent 750 euros pour conduite sous effets de stupéfiants en 2014. L’acteur a également écopé de six mois de suspension de permis.

Le 11 mars, dans le 16eme arrondissement de Paris, le comédien avait renversé une femme de 62 ans en effectuant une marche arrière au volant d’une voiture de location. Il était resté auprès de la victime jusqu’à l’arrivée des pompiers.

Ce n’est pas la première fois que Benoît Magimel se retrouve confronté à la justice. Il était également poursuivi pour une autre affaire, après avoir été arrêté au volant de sa voiture en février 2014 et déjà contrôlé positif aux stupéfiants.

Lara Roques

Le procès « Babu » en live-tweet

Live Blog Le procès Babu