Trump tente de rassurer les agriculteurs, victimes du conflit avec Pékin

Les agriculteurs sont parmi les premières victimes collatérales de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. / Crédit : Flickr

Actuellement en guerre commerciale avec la Chine, qui s’est traduite par l’imposition mutuelle de droits de douanes supplémentaires sur des centaines de milliards de dollars de biens, Donald Trump a affirmé mardi que les agriculteurs américains seraient « parmi les plus grands bénéficiaires« , bien que qu’ils soient actuellement affectés par les représailles chinoises. Cet argent proviendra des droits de douane « massifs » payés pour autoriser la Chine, « ou d’autres » pays à faire des affaires aux Etats-Unis.

LIRE AUSSI >  Quatre questions pour comprendre la guerre économique entre la Chine et les Etats-Unis.

Le président américain a également tweeté mardi matin : « Espérons que la Chine nous fasse l’honneur de continuer à acheter nos formidables produits agricoles, les meilleurs, mais si tel n’était pas le cas votre pays paiera la différence sur la base d’achat très élevé de la Chine… » Les agriculteurs avaient déjà été impactés au printemps 2018 par les représailles de l’Union européenne suite à l’imposition par les Etats-Unis de tarifs douaniers supplémentaires sur l’acier et l’aluminium.

Jeanne Seignol

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *