Espagne : les socialistes au pouvoir concluent un accord avec Podemos pour une augmentation du salaire minimum

Pedro Sanchez (à gauche) et Pablo Iglesias (à droite) en juin 2017 (illustration). Crédits : Oscar DEL POZO / AFP)

Pedro Sanchez (à gauche) et Pablo Iglesias (à droite) en juin 2017 (illustration). Crédits : Oscar DEL POZO / AFP

Le gouvernement socialiste, minoritaire au parlement, est tombé d’accord avec le parti de gauche Podemos pour une augmentation du salaire minimum à 900 euros et dix autres mesures. Une étape importante en vue de l’adoption du projet de budget pour 2019. 

Le Smic espagnol passera-t-il de 850 à 900 euros ? C’est du moins ce que prévoit l’accord entre le gouvernement socialiste et le parti de gauche Podemos, un accord qui contient dix autres mesures. 50 pages importantes, en vue de l’adoption du projet de budget pour 2019.

Minoritaires au parlement avec seulement 84 députés sur les 350 que compte le Congrès des députés, les socialistes ont encore besoin du soutien de petits partis face à l’opposition affichée du Parti populaire (droite) et de Ciudadanos (centre droit). Avec Podemos, le gouvernement disposera du soutien de 151 députés au total.

Un budget anti-austérité

Parmi les autres points à retenir, l’impôt sur le patrimoine augmentera de 1% pour les fortunes de plus de dix millions d’euros. Sont également prévus une réforme du marché de la location immobilière ou encore une taxe sur les transactions financières.

« Après sept ans de coupes budgétaires et d’une asphyxie menée par les gouvernements successifs du Parti populaire (…), la majorité des citoyens s’est appauvrie tandis qu’une minorité a été privilégiée », est-il notamment écrit dans le document de 50 pages.

L.M

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *