Foot/Copa América : L’Uruguay, sans mordant

Tenant du titre, l’Uruguay aborde cette Copa América 2015 dans le costume de l’outsider. Du 11 juin au 4 juillet les hommes de Tabarez devront batailler sans Suarez ni Forlan. La conservation du titre s’annonce difficile… voire impossible.

Pourquoi peuvent-ils gagner ?

La Celeste a profité des scandales à la FIFA pour faire appel de la suspension de Suarez, son meilleur joueur. Il avait mordu l’Italien Chiellini durant la Coupe du monde et reste suspendu pour huit matchs internationaux. Si jamais sa suspension était annulée, l’Uruguay aurait la chance de faire cohabiter Cavani et Suarez. Deux des meilleurs attaquants du monde.

Pourquoi ce n’est pas leur année ?

Après avoir remporté la Copa América 2011 et atteint la finale de la Coupe du monde en 2010, l’Uruguay est touché de plein fouet par la retraite du maître à jouer Forlan. Un coup dur qui nécessite quelques années d’adaptation. Le jeune Lodeiro a la lourde tâche de remplacer le maestro alors que Suarez ne sera pas non plus là pour compenser l’absence du grand joueur aux cheveux blonds.

Les derniers résultats

Depuis la Coupe du monde, l’Uruguay a gagné cinq fois et fait deux matchs nuls. Ils ont notamment battu le Chili 2-1. Mise à part cette victoire à l’extérieur, les joueurs de la Celeste n’ont eu que des adversaires largement à leur portée comme le Maroc, l’Arabie Saoudite ou le Costa Rica.

Le joueur à surveiller

En l’absence de Suarez, le joueur à surveiller, c’est Cavani ! Auteur d’une fin de saison en trombe avec le PSG, l’attaquant uruguayen devra produire toujours plus offensivement et même défensivement.

Les absents

Suarez est donc toujours suspendu. Forlan a lui pris sa retraite internationale. Pour faire court, les deux meilleurs joueurs de l’équipe sont absents.

L’avis de la rédaction

★★★☆☆ Malgré les absences, l’Uruguay détient toujours le plus grand nombre de victoires en Copa América.

Les 23

Gardiens : Fernando Muslera (Galatasaray/TUR), Martin Silva (Vasco de Gama/BRE), Rodrigo Munoz (Libertad/PAR).
Défenseurs : Maximiliano Pereira (Benfica/POR), Matias Aguirregaray (Penarol), José Gimenez (Atletico Madrid/ESP), Diego Godin (Atletico Madrid/ESP), Sebastian Coates (Sunderland /ANG), Emiliano Velazquez (Getafe/ESP), Gaston Silva (Torino/ITA), Alvaro Pereira (Sao Paulo/BRE), Mathias Corujo (Universidad de Chile/CHL), Jorge Fucile (Nacional Montevideo).
Milieux : Alvaro Gonzalez (Torino/ITA), Carlos Sanchez (River Plate/ARG), Camilo Mayada (River Plate/ARG) Egidio Arévalo Rios (Morelia/MEX), Walter Gargano (Naples/ITA), Guzman Pereira (Universidad de Chile/CHL), Nicolas Lodeiro (Boca Juniors/ARG), Cristian Rodriguez (Grêmio/BRE), Giorgian De Arrasacaeta (Cruzeiro/BRE).
Attaquants : Christian Stuani (Espanyol Barcelone/ESP), Abel Hernandez (Hull City/ANG), Edinson Cavani (Paris SG/FRA), Diego Rolan (Bordeaux/FRA), Jonathan Rodriguez (Benfica/POR).

Nicolas Horlait

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *