Incendie de Rouen : une enquête ouverte contre de faux démarcheurs

Des hommes interviennent dans l’enceinte de l’usine Lubrizol de Rouen, le 8 octobre 2019. – Lou Benoist / AFP

Une enquête a été ouverte par la Répression des fraudes contre du « démarchage abusif », ce mercredi 9 octobre. Des habitants de Seine-Maritime résidant dans la zone de l’usine de Lubrizol ont signalé la présence de faux démarcheurs suite à l’incendie.

Des démarcheurs proposant de faux prélèvements d’échantillons ont été signalés aux autorités par les habitants situés à proximité de l’usine Lubrizol. Selon ces derniers, ces démarcheurs se disaient mandatés par la préfecture de Seine-Maritime pour effectuer des mesures de la qualité de l’air et évaluer la pollution suite à l’incendie. Les prélèvements étaient ensuite facturés aux habitants.

Gaëtan Rudant de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte), a rappelé sur franceinfo qu’aucun démarchage ne pouvait provenir des autorités. « Les services publics ne font pas de démarchage et nous n’avons pas mandaté de laboratoire pour faire des analyses chez des particuliers et encore moins en faisant payer les citoyens de Rouen ou des communes avoisinantes ».

La préfecture de Seine-Maritime avait elle déjà alerté sur l’existence de ces arnaques par le biais de son compte Twitter, vendredi 4 octobre. « Ne répondez surtout pas à leurs sollicitations. Une seule entreprise est mandatée, contactez le 0.800.009.785 pour obtenir ses coordonnées », avait-elle écrit.

Ces démarchages abusifs sont apparus suite à l’incendie du l’usine Lubrizol de Rouen, le 26 septembre dernier. Classée Seveso risque haut, 5.253 tonnes de produits chimiques avaient brûlé, libérant un épais nuage noir et provoquant de nombreux problèmes sanitaires dans la région.

Celsalab avec AFP

Paris-Roubaix 2018 : enquête ouverte après la mort de Michael Goolaerts

Une enquête a été ouverte sur la mort du coureur belge Michael Goolaerts, décédé brutalement dimanche soir suite à un arrêt cardiaque lors du Paris-Roubaix. Une autopsie du corps du jeune cycliste aura lieu dans les prochains jours en France, a indiqué lundi le parquet de Cambrai. « Selon les premiers éléments, c’est un malaise, sans doute cardiaque, qui a provoqué la chute, c’est pas la chute qui a provoqué son état », a ajouté le parquet. Michael Goolaerts participait pour la première fois à la reine des classiques.

 

Sébastien Rouet et l’AFP

 

Sabéra, youtubeuse voilée : « Je souhaite faire évoluer les mentalités »

Sabéra Hassanally Goulam, 27 ans, est une blogueuse et youtubeuse voilée. Son blog est sa passion, elle le considère comme « son échappatoire ». Elle partage ses connaissances, recettes de cuisine, astuces beauté et mode.

Crédits photos : sosab.fr
Crédits photos : sosab.fr

Votre blog s’adresse aux musulmanes uniquement ou avez-vous une cible plus large ?

J’aimerais inspirer les femmes qui souhaitent s’habiller de façon plus « modeste ». Ce n’est pas parce qu’on choisi d’être conservatrice qu’on ne peut pas être sociable, abordable ou avoir l’air cool ! Mon blog s’adresse aux femmes qui veulent se sentir bien dans leur peau. Je pense que la beauté de la femme est sublimée par le fait qu’elle ait conscience de ce qu’elle possède mais qu’elle décide par elle-même de ne pas tout dévoiler. Je vise une cible beaucoup plus large. Citoyenne du monde, j’aime à croire que mon message touche d’autres religions. La tolérance et le respect sont mes maîtres-mots.

Comment expliquez-vous l’essor des blogueuses et Youtubeuses voilées ?

L’identification et l’inspiration : ce sont les deux principaux arguments que l’on me donne lorsque mes abonnées commentent. Si les internautes sont présentes, c’est parce qu’elles se sont reconnues dans mon discours. Un des témoignages reçus : « Merci d’avoir dit tout haut ce que la majorité pense tout bas.» ou encore « votre témoignage est magnifique, surtout bien exprimé car nous le vivons toutes de la même manière… ».

Vous considérez-vous comme une « hijabista » ?

Si le voile permet de donner une autre image de la femme musulmane en utilisant le monde de la mode, si je me considère comme actrice du changement et que je souhaite faire évoluer les mentalités, alors oui, je veux bien me considérer comme une hijabista.

Propos recueillis par Asmaa Boussaha et Alice Pattyn

Un marchand d’art « oublie » un tableau de 1,5 million d’euros dans un taxi

Ce mardi, un marchand d’art, a oublié un tableau d’une valeur de 1,5 million d’euros dans le coffre d’un taxi. »L’administrateur de biens devait rencontrer un collectionneur dans le IIIe arrondissement » de Paris », a expliqué mardi la source policière. « Il a pris un taxi, mis l’oeuvre dans le coffre et l’a ensuite « oubliée ». Il n’aurait pas retrouvé son taxi et aurait porté plainte pour vol samedi, selon cette même source.

Il s’agit d’un tableau de Lucio Fontana, sculpteur et peintre italien, baptisé « Concetto spaziale ».

Capture d’écran 2017-05-02 à 12.26.09
GETTY IMAGES/AFP/MARY TURNER

L’oeuvre est l’un des monochromes lacéré de Lucio Fontana. Ces oeuvres appelées « tableaux à entailles » peuvent valoir plusieurs millions d’euros.

Le premier district de police judiciaire (1er DPJ) de Paris est chargé de l’enquête.

Marie Lecoq.