98-Studio : le sport au service de l’art

par Emilien DIAZ

98-Studio : le sport au service de l’art

98-Studio : le sport au service de l’art

Emilien DIAZ
Photos : © 98-Studio © Modernists © ED
"Immortaliser les légendes du sport"

98-studio-maradona-world-cup

Né il y a deux ans d’un partenariat avec l’Equipe, 98-Studio sélectionne, retouche, imprime et encadre des photos artistiques de sport. De Michael Jordan à Zinédine Zidane en passant par Yannick Noah ou Diego Maradona, tous ces champions pourront trouver leur place sur un mur, une étagère ou dans un salon, avec des clichés de qualité directement issus des diapositives d’origine.

I – 40 ans d’archives 98-studio

Quel amoureux du sport n’a jamais rêvé d’accrocher un poster ou un cadre de son idole dans sa chambre ?  C’est la question que s’est posée Jonathan Szwarc, fondateur de 98-Studio, avant de créer son entreprise en juin 2016. Passionné de sport depuis son plus jeune âge et désireux de se lancer dans le monde de l’entreprise à la suite d’une expérience professionnelle enrichissante chez Nike, il reconnaît avoir voulu associer cette appétence avec sa seconde passion : l’art. Un projet ambitieux, aujourd’hui récompensé par la réussite 98-Studio.

« Tout a débuté quand j’étais adolescent. Je cherchais des belles photos de Michael Jordan pour les afficher dans ma chambre mais je me suis rapidement rendu compte qu’il était quasiment impossible d’en trouver. Je me suis dit qu’il fallait résoudre ce problème en proposant de belles photos artistiques de sport, qui rappellent un moment, une émotion ».  Jonathan Szwarc

Alors âgé de 23 ans et étudiant en marketing à l’université Paris Dauphine, Jonathan décide de saisir l’opportunité qui se présente à lui. Il entame une collaboration avec son oncle Henri Szwarc, photographe de renom dans le milieu du sport et accrédité par les plus grandes agences durant plus de 40 ans. « J‘ai la chance d’avoir un oncle qui possède un nombre inimaginable d’archives et de photographies du sport », confie le jeune entrepreneur « Il m’a donné les droits sur l’ensemble de ses photos réalisées depuis 1978 et j’ai pu imaginer mon projet à partir de cette base de diapositives ».

L’ambition de Jonathan ne s’arrête pas là. Animé d’une étonnante volonté de réussir, le jeune homme prend contact avec l’Equipe, espérant enrichir sa banque d’images. Il présente les avancées de son projet au journal et obtient directement les droits sur des centaines de photographies plus ou moins récentes. Une aubaine pour le néo-entrepreneur, qui débute alors un long travail de sélection, de retouche, afin de proposer aux clients des photographies artistiques d’une qualité exceptionnelle.

Jonathan Szarc, fondateur de 98-Studio

Jonathan Szarc, 98-Studio

CqtFp-5XEAAjSUg.jpg_large

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

II- Raconter l’Histoire

98-studio-nadal-rg

Coupes du monde, Jeux Olympiques, championnat de NBA, Roland Garros… Henri Szwarc a photographié 40 années de sport, 40 années de légende et de moments historiques allant du but Lilian Thuram face à la Croatie en 1998 au sacre de Yannick Noah sur la terre battue parisienne en 1983. Ce sont ces événements qui ont forgé l’histoire du sport que 98-Studio entend transformer, remodeler pour en faire de véritables œuvres d’arts. Le nom de l’entreprise a d’ailleurs été spécialement choisi par Jonathan Szwarc en hommage à ses deux idoles, Zinédine Zidane et Michael Jordan, tous deux sacrés en 1998, respectivement avec l’équipe de France et les Bulls de Chicago (NBA).

« Je veux que les photographies racontent une histoire. Pour moi, le plus important est de connaître les personnes qui vont acheter ces photos artistiques et de savoir pourquoi ils ont été marqués par un sportif, ou par un moment en particulier. Beaucoup de fans de sport ont été inspirés par un événement ou par un athlète. L’idée était donc de leur proposer un produit qui leur rappelle cette inspiration ».

Si Jonathan sélectionne lui-même les photographies proposées sur le site web de 98-Studio, le travail de scan et de conception des œuvres est réalisé par l’un des plus anciens laboratoires de photos parisien (Picto), qui travaille à partir des diapositives d’origine. Chaque tirage est disponible en 4 tailles différentes (24x36cm, 30x45cm, 60x90cm, 100x150cm), numéroté avec un certificat d’originalité en tirage simple ou contrecollé à partir de 50 euros. « Bien évidemment la qualité se paye, c’est pourquoi j’ai décidé de proposer la vente des photos en tirage simple » reconnaît Jonathan Szwarc.

Capture d’écran 2018-04-10 à 17.22.39Capture d’écran 2018-04-10 à 17.27.28Capture d’écran 2018-04-11 à 09.31.33

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thierry Henry, Diego Maradona, Ronaldo, Yohann Cruyff … Les footballeurs sont présents en nombre dans la banque d’images de 98-Studio. Son fondateur reconnaît d’ailleurs que les clichés artistiques de Zinédine Zidane sont de loin les plus prisés par les amoureux du ballon rond. Toutefois, 98 studio bénéficie d’un argument de poids en termes de marketing, puisque l’entreprise travaille essentiellement sur commande. Le site web hiérarchise un peu moins d’une centaine de photos disponibles rapidement, mais il est également possible de solliciter une commande sur mesure, en prenant contact avec Jonathan Szwarc. « Récemment, une jeune fille m’a demandé si j’avais des photos du joueur Alexander Frei pour offrir un tableau à son petit ami, fan du Stade Rennais. C’est ce genre d’échanges que je recherche, ce qui rend le projet passionnant » avoue le jeune homme.

III – Des œuvres d’art

carl-lewis-relai

Si 98-Studio est avant tout une boutique, l’entreprise entend développer au maximum l’aspect artistique de ses photos. Plusieurs marques, dont Nike et Kappa, ont d’ailleurs acheté les droits des photos d’Henri Szwarc afin d’habiller des show-room ou préparer des expositions. Début mai, la marque Kappa – ancien sponsor de clubs historiques tels que la Juve ou le Bétis Séville – organisera une exposition en partenariat avec 98 Studio au Montaigne Market. Les 20 maillots les plus iconiques de la marque italienne seront présentés et habillés par des tableaux représentant les moments les plus mémorables des clubs sponsorisés Kappa. Un événement qui ravira les passionnés de football.

« La richesse et la qualité des photos de mon oncle est reconnue partout dans le monde. J’espère développer les partenariats artistiques dans le monde entier. J’ai d’ailleurs reçu des propositions de Los Angeles et d’Asie pour organiser des expositions. » confie Jonathan Szwarc « Bien que mon oncle continue de shooter les plus grandes compétitions, j’espère aussi pouvoir acquérir des droits sur des images d’autres photographes, notamment aux États-Unis pour enrichir mes archives de la NBA ».

L’originalité et la réussite du projet 98-Studio tiennent à une chose essentielle : la passion du sport que Jonathan Szwarc et son oncle veulent transmettre. Les amoureux du sport ne pourront rester insensibles devant ces photographies que nous avons eu la chance de pouvoir visionner, toucher… Sans parler de l’admiration devant les diapositives originales, de Michel Platini à Carl Lewis en passant par Roger Federer. 98-Studio transforme des moments mythiques du sport en œuvres d’art, et il semble tout à fait normal de devoir dépenser une somme d’argent conséquente pour obtenir de tels clichés (un grand tableau peut coûter jusqu’à 230 euros).

30624209_10211834238231547_2642230066221678592_n
30581693_10211827449021821_2315617392706715648_o
platoche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *