Grève Air France : un pas de plus dans la négociation

Ce mercredi matin, la direction d’Air France a proposé d’entamer une négociation pluriannuelle sur les salaires. La majorité des syndicats du groupe acceptent de s’y rendre tout en maintenant leurs préavis de grève.

La majorité des syndicats d'Air France appelant à la grève pour les salaires, notamment ceux représentant les pilotes acceptent de se rendre à la négociation jeudi mais tout en maintenant leurs préavis. Crédits : CC

La majorité des syndicats d’Air France appelant à la grève pour les salaires acceptent de se rendre à la négociation jeudi mais tout en maintenant leurs préavis. Crédits : CC

« Des miettes, c’est niet, nous on veut des pépètes ! » Ce mercredi matin, entre 200 et 300 pilotes, personnels de cabine et personnels au sol d’Air France, étaient rassemblés devant le siège de la compagnie aérienne, en uniformes et gilets jaunes au 7e jour d’une grève par épisodes que la direction espère lever rapidement.

« Une main tendue »

La direction a donc proposé mardi d’entamer dès jeudi une négociation pluriannuelle sur les salaires (2019-2021). Cette « main tendue », selon les termes employés par le directeur général d’Air France, Franck Terner, est assortie d’une augmentation générale de 2% en 2018, contre la proposition initiale qui prévoyait une augmentation de 1% en deux temps, à condition de parvenir à un accord. La majorité des syndicats d’Air France appelant à la grève pour les salaires, notamment ceux représentant les pilotes, ont indiqué en fin de matinée accepter de se rendre à la négociation jeudi mais tout en maintenant leurs préavis.

La direction a demandé la levée des préavis déposés pour les 17, 18, 23 et 24 avril afin d’avoir une négociation apaisée. L’enjeu est de savoir si les onze syndicats qui réclament 6% d’augmentation générale, pour un coût de 240 millions d’euros par an selon la direction, accepteront d’abandonner leur principale arme de négociation.

Joséphine Gruwé-Court avec AFP.

 

 

 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *