Le week-end sportif en 5 images

Du vélo, du football ou encore du golf, il y en avait vraiment pour tous les goûts en ce week-end sportif du 07 et 08 avril. On vous a compilé les meilleures moments/images.

1- Peter Sagan vainqueur du Paris-Roubaix 2018

Le triple champion du monde Peter Sagan est allé décroché son premier Paris-Roubaix dimanche 08 avril. Le Slovaque s’est imposé au costaud devant le Suisse Silvan Dillier. Cette 116ème édition de « l’Enfer du Nord » a été endeuillée par le décès du coureur belge Michael Goolaerts, 23 ans, victime d’après de nombreux de médias d’un « arrêt cardiaque ».

 2- Lyon remonte troisième au classement de Ligue 1

Lyon prend provisoirement la troisième place du championnat de Ligue 1. Les hommes de Bruno Genesio se sont imposés 5 à 0 sur la pelouse de Metz, grâce notamment à un but et 4 passes décisives du Néerlandais Memphis Depay. Ils profitent ainsi de la contre-performance de Marseille, tenu en échec face à Montpellier 0 à 0.

3- Lucas Pouille envoie la France en demi-finale de Coupe Davis

L’équipe de France a trouvé son homme fort. Le troisième simple du quart de finale de la Coupe Davis a vu le joueur nordiste Lucas Pouille s’imposer (2-6, 6-1, 7-6 [7/3], 6-3) face à l’Italien Fabio Fognini, dimanche 8 avril à Gênes. La France sort ainsi victorieuse 3-1 face à l’Italie. Elle accède à la demi-finale de la compétition et rencontrera l’Espagne ou l’Allemagne.

4- Patrick Reed remporte le masters d’Augusta

L’Américain Patrick Reed a remporté dimanche 08 avril le 82e Masters d’Augusta (Géorgie). C’est la première fois que le golfeur de 27 ans remporte un Masters. Il a revêtu la plus célèbre des vestes vertes, symbole des couleurs du Augusta National Golf Club. « Captain America », de son surnom, remporte aussi un joli chèque de deux millions de dollars.

 

5- Le Kenya grand vainqueur du Marathon de Paris 2018

Dimanche 8 avril 2018 avait lieu la 42e édition du Marathon de Paris. 55.000 participant(e)s s’étaient donné rendez-vous sur les Champs-Elysées. Le Kényan Paul Lonyangata réédite l’exploit de l’an passé et s’impose en 2h06’25s. Chez les femmes, c’est sa compatriote Betsy Saina qui l’emporte en 2h22’56s. Sur les 55.000 participant(e)s, 75% étaient des hommes. Ce Marathon était aussi international avec 145 pays représentés, et une majorité de Français(e)s (68%).
La nouveauté de cette année : les femmes sont parties en avance de 16 minutes et 26 secondes par rapport aux hommes. Ce temps correspond au différentiel entre les meilleures performances masculine et féminine de l’édition 2017 de l’épreuve parisienne.

 

Sébastien Rouet

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *