Dix morts dans une série d’incendies en Californie

Une série d’incendies a fait rage lundi au nord de la Californie, notamment dans les régions viticoles de Napa et Sonoma, faisant dix morts, détruisant des milliers d’habitations et forçant plus de 20.000 personnes à fuir. Selon les autorités de Californie, environ 32.000 hectares ont déjà été ravagés par les flammes depuis dimanche soir dans cette région très touristique et cossue du nord-ouest des Etats-Unis. Au total, dix personnes ont perdu la vie. Sept personnes sont mortes dans le comté de Sonoma, deux dans l’incendie Atlas dans le comté de Napa et un dans celui de Mendocino.

« En moins de 24 heures, plus de 18 feux ont commencé à brûler » et ont « détruit plus de 2.000 habitations et en menacent des milliers d’autres » a constaté le gouverneur de l’Etat le plus peuplé du pays, Jerry Brown, dans une lettre au président Donald Trump. Il lui demande d’émettre une déclaration de catastrophe naturelle afin de débloquer des aides fédérales, vu la « gravité et l’ampleur » des incidents. Les feux ont par ailleurs entraîné la fermeture d’autoroutes et de routes locales.

L’ouest des Etats-Unis a déjà subi début septembre de violents incendies qui avaient entraîné des milliers d’évacuations dans l’Etat de Washington et des centaines près de Los Angeles, où un brasier avait atteint une dimension « historique« . La région est régulièrement la proie des flammes à cette époque de l’année, où les pluies sont rares et les vents violents.

 

Clément Dubrul

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *