Deux jeunes jugés en appel pour avoir poignardé un étudiant à Toulouse

Deux jeunes hommes sont jugés en appel devant les Assises à partir d’aujourd’hui, accusés d’avoir poignardé un étudiant en février 2011. Agés de 25 et 27 ans, Hicham Ouakki et Driss Arab sont jugés pour la seconde fois pour « vol suivi de violences ayant entraîné la mort ». Ils avaient écopés de la perpétuité et de 20 ans de réclusion deux ans plus tôt.

Le 27 février 2011, peu avant 3 heures du matin, Jérémy Roze, 27 ans, étudiant en dernière année de pharmacie, était rentré à pied du centre-ville de Paris, après avoir passé la soirée avec des amis. Deux jeunes filles l’avaient retrouvé mort poignardé, à 200 mètres à peine de son domicile. L’autopsie avait révélé que la victime avait reçu un seul coup de couteau mortel au thorax.

Les auteurs du crime ont été retrouvés un mois après grâce à leurs puces électroniques de téléphone et des témoins.

Le procès en appel s’est ouvert avec une requête déposée par la défense demandant de nouvelles expertises psychologiques pour leurs clients, dans le but de tenir un « procès digne et équitable ». La première journée est consacrée à la personnalité des accusés, qui sont apparus très calmes dans le box, en présence de leurs familles et des proches de la victime.

Le verdict est attendu vendredi.

Alice Pattyn

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *