L’ex-maire de la commune surendettée de Marvejols s’est suicidé

En bref

Jean Roujon, l’ancien maire divers droite (DVD) de la commune surendettée de Marvejols, en Lozère, s’est suicidé dans la soirée du lundi 1er juin. Révélée dans la nuit par le journal La Lozère Nouvelle, l’information a été confirmée ce mardi matin par le Midi Libre et la préfecture. L’ancien conseiller général a été retrouvé pendu dans l’ancienne usine désaffectée de son père, lui-même maire de la ville pendant des décennies. Une autopsie a été ordonnée, selon la préfecture.

Jean Roujon était au coeur d’un scandale médiatique depuis l’annonce, il y a quelques semaines, du nouveau maire DVD de Marvejols, François Deloustal, révélant l’endettement de 13 millions d’euros de la ville et sa cessation de paiement. Lundi après-midi, il était passé dans les locaux du journal départemental La Lozère Nouvelle pour laisser un message posthume, souhaitant réctifier « les rumeurs les plus folles et les délires les plus médisants » à son sujet. Il s’était présenté comme un « homme blessé et sali » qui avait fait le choix « de consacrer 19 ans à ma ville de Marvejols avec honnêteté et intégrité ». Selon le Procureur de la Lozère, deux lettres ont été trouvées. Dans l’une de ces lettres, il aurait écrit: « Je ne suis pas un voyou »

Leticia Farine

 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *