Le Conseil d’Etat annule le visa d’exploitation de « Saw 3D »

En bref

Le Conseil d’Etat a annulé lundi le visa d’exploitation du film d’horreur américain « Saw 3D, Chapitre final » sorti en 2010. Le film comporterait « de nombreuses scènes de très grande violence », qui aurait dû être interdit à tous les mineurs. En 2010, le ministère de la Culture avait accordé au film un visa comportant une interdiction mais seulement aux moins de seize ans. L’association Promouvoir, estimant qu’il aurait dû être interdit à l’ensemble des mineurs, avait demandé l’annulation du visa.

Sous la décision du Conseil d’Etat, le ministère de la Culture doit réexaminer le dossier et délivrer un nouveau visa d’exploitation plus restrictif que le visa initial. L’Etat devra également verser 3 500 euros à l’association « Promouvoir ».

Mathilde PUJOL.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *